A notre propos

Membres 2018

Le 12 mai 2005, les directrices et directeurs des finances des cantons de Zurich, Schwyz, Nidwald, Bâle-Campagne et Zoug ont décidé de regrouper leurs intérêts en matière de révision de la péréquation financière et de la répartition des charges entre la Confédération et les cantons et de présenter leurs demandes ensemble.

En 2018, 7 cantons à fort potentiel de ressources sont membres de la Conférence des cantons contributeurs RPT, soit Zurich, Schwyz, Nidwald, Obwald, Zoug, Bâle-Ville et Genève.

En Mai 2015, le canton de Bâle-Ville reprends la présidence, après le canton de Zurich. La présidente est la directrice des finances Dr. Eva Herzog

Les buts de la conférence

1. Travailler à l’élaboration de règles équitables et solidaires.

Il est notamment important

  • de ne pas freiner les locomotives de la croissance
  • que le montant des contributions corresponde à une détermination correcte des ressources
  • que les moyens soient mis en œuvre de manière efficace
  • que les cantons à plus faible potentiel de ressources soient renforcés

2. Les lacunes du système doivent être corrigées.

Ce but inclut la mise en place d’une concurrence fiscale équitable au plan national. La compétitivité fiscale internationale doit obligatoirement être sauvegardée.

««La solidarité entre les cantons est un socle intangible de notre système fédéral. Mais cette solidarité doit être équitable et tenir compte des évolutions fondamentales au plan économique et fiscal. Il est aujourd'hui impératif de corriger certaines faiblesses et inadaptations du système péréquatif, qui sont susceptibles de prétériter l'ensemble de la Suisse»»

Serge Dal Busco, Conseiller d'Etat de Genève